À l’air du numérique, j’entends encore souvent autour de moi des gens dire les vinyles avaient un son génial ! De plus énormément de collections de disques sont dans des étagères et servent de moins en moins voire plus du tout … Quoi de plus rageant que de devoir racheter des morceaux aujourd’hui alors qu’on les as déjà dans sa collection …

SOS K7 et vinyles 4 de chez magix va venir à votre secours. Composé d’un boîtier amplificateur, des câbles nécessaires à la connexion Pc et d’un logiciel d’enregistrement et de nettoyage audio le kit va vous permettre d’enregistrer vos anciennes K7 et vinyles sur support numérique !

J’ai testé pour vous la solution qui est très simple à mettre en œuvre puisque tout est inclus dans le pack sauf la platine disque 😉

L’installation :

Sur votre platine vous pourrez utiliser la sortie audio rca ou cinch mais aussi une sortie jack ou casque (câble et adaptateur fournis). Vous relier ceci a l’entrée de l’amplificateur puis de la,sorti de celui ci vous repartez simplement en audio rca ou cinch vers du jack 3,5 mm pour entrer dans votre carte son. Après avoir installé la pile et allumer l’amplificateur le tour sera joué pour la partie matérielle.

Côté logiciel, une installation standard Windows et hop on lance le soft ! Nous voilà sur une interface qui ne fera pas peur au connaisseur du monde magix, le tout assez simple et épuré tout en conservant pas mal d’options de réglages.

Un petit test rapide pour régler vos niveaux sonores dans la partie enregistrement tout en jouant avec les niveaux de votre carte son et vous serez prêt à enregistrer dans de bonnes conditions !

Enregistrement :

Le tout étant enfin câblé et installé vous allez pouvoir lancer un enregistrement… Pour cela rien de plus simple un onglet porte ce nom et un gros logo en forme de platine disque vous montra le chemin.
La fenêtre d’enregistrement ouverte vous permettra d’accéder à certains réglages comme l’aperçu audio, les taux de compression, la durée programmée, etc ..

Un gros bouton rouge vous attends ensuite et c’est parti, le vumètre se met à s’agiter et vos disques à se transférer. Un bouton stop ou pause vous permettra de mettre fin au transfert ou de reprendre celui-ci.

À la fin il suffira d’appuyer sur ok, les différents titres ainsi capturés pourront être automatiquement séparés afin de créer des morceaux.
Une fonction du logiciel ira chercher sur le net les titres et autres tags de la chanson. Et ça marche vraiment très bien, je suis impressionné, vu les titres anciens de mon test « Berthe Sylvia ».

L’édition :

Certains préférerons garder les crépitements originaux et autres bruits de fond de leurs vinyles et K7 mais d’autres préféreront nettoyer le maximum de ses impuretés..
MAGIX Audio Cleanic MX : nettoyage et mastering voilà les deux options qui s’offriront à vous. Le premier permettra de supprimer les craquements et d’enlever les bruits, les sur-modulations et autres effets provenant de la numérisation de vos précieux vinyles.
Ce nettoyage peut-être fait manuellement ou automatiquement même si ce dernier sera de temps à autre un peu extrême vous pourrez alors revenir sur certaines options trop poussées. Le nettoyage spectral sera quant à lui réservé aux utilisateurs avertis mais donnera des résultats très précis.

Le Mastering s’occupe quant à lui du son, avec l’équaliseur, le réglage de la réverb et de l’écho, l’augmentation du gain, la mise en valeur des voix, etc …

Une fois le nettoyage et les réglages sonores effectuées, vous n’aurez plus qu’à passer à l’exportation de vos fichiers.

L’exportation :

Dernière étape de votre numérisation l’exportation vous permet de récupérer vos titres sous formes de fichiers wav, mp3, aif, wma, ogg, flac, m4a ou encore aac mais vous pourrez également créer un cd audio directement depuis l’interface.
L’exportation est très rapide, tous les codecs sont inclus et c’est l’étape la plus simple 😉

D’autres fonctions :

L’enregistrement de voix, l’importation de cd ou de musiques (mp3 ou autres) et le nettoyage de ces enregistrements sont aussi de la partie. Ces nettoyages sont plus simples et plus accessible que sur la plupart des logiciels du genre que j’ai déjà testés.

Test d’enregistrement :

Mes vieux vinyles sont un peu abimés mais le principal étant de vous montrer le rendu :

[powerpress]

J’ai tester d’autre vinyles très bien entretenus et le son est vraiment bon tout en restant de l’époque .

Mon avis :

Outre la qualité de vos disques et K7, ce sera un jeu d’enfant de numériser de façon qualitative vos anciens enregistrements. Le logiciel est simple à utiliser même s’il possède de nombreuses fonctions avancées pour éliminer les différents craquements et bruits de fond. La fonction automatique d’amélioration du son facilitera le travail d’édition mais sera moins précis qu’un travail manuel.
Pour de nombreux disques vous craquerez peut être pour une solution matérielle complète mais SOS K7 et vinyles 4 sera un compagnon précieux de vos numérisations et de vos nettoyages audios avec audio cleanic MX qui ne vous seront pas permises sur une solution matérielle souvent plus onéreuse.

Prix : 80 €
Site : Magix
Remerciements :
Merci à Magix pour le matériel et logiciel de test sans qui rien n’aurait été possible.
Mes parents pour le temps passé et l’utilisation de leur matériel et d’avoir retrouvé mes anciens disques (souvenirs, souvenirs)

Quelques photos durant le test :

Share This